TOME 1 – QUÉRULENCE : Carte cachée d’une faction corrompue du système de justice québécois

 

Advertisements

One thought on “TOME 1 – QUÉRULENCE : Carte cachée d’une faction corrompue du système de justice québécois

  1. Ce qui, relie tout ce beau monde : LE SEXE. Voici une copie de la lettre que recevra le Ministre de la Sécurité publique du Québec Stéphane Bergeron.

    Montréal, le 10-11-12

    COURRIER RECOMMANDÉ

    Monsieur Stéphane Bergeron,
    Ministre de la Sécurité Publique
    10, rue Saint-Antoine Est, bureau 11.87
    Montréal (Québec) H2Y 1A2

    SANS PRÉJUDICE

    Objet : PÉDOCRIMINALITÉ D’ÉTAT

    Monsieur le Ministre,

    CONSIDÉRANT que vous êtes maintenant en position de pouvoir;

    CONSIDÉRANT que ma lettre du 8 novembre 2008 dénonçant la pédocriminalité chez certains fonctionnaires de l’État québécois, vous soit restée cachée par votre secrétaire ainsi que par l’attachée politique de M. Sam Hamad, alors ministre de la Solidarité Sociale (SS);

    CONSIDÉRANT les irrégularités que j’ai observées à la DPJ (Direction de la Protection de la Jeunesse) ainsi que les nombreuses demandes d’enquêtes restées lettres mortes;

    CONSIDÉRANT la séquestration dont je fus victime de la part d’une femme médecin généraliste, suite à ma déclaration sur la pédocriminalité ET la complicité du Collège des Médecins en appuyant un tel comportement criminel de la part d’une de ses membres. (Séquestration : Action de priver illégalement et arbitrairement quelqu’un de sa liberté, ce qui constitue un délit ou un crime.)

    CONSIDÉRANT les statistiques selon lesquelles l’État du Québec détient les records mondiaux de suicides chez les jeunes;

    CONSIDÉRANT le décrochage scolaire, les troubles de l’attention et l’administration abusive de médicaments (Ritalin et Cie.) en constante augmentation chez les enfants;

    CONSIDÉRANT le traitement puéril et le patinage artistique auxquels j’ai eu droit de la part du Protecteur du Citoyen, face à la complicité évidente de fonctionnaires de l’État québécois envers les pédophiles dénoncéEs;

    CONSIDÉRANT la manipulation complice de différents corps policiers dans le but évident d’étouffer toute enquête sur la pédocriminalité au Québec (Ex : l’Enquête Scorpion à Québec sur la prostitution juvénile à l’automne 2003);

    CONSIDÉRANT les manipulations de juges et avocats membres du Barreau, dans de multiples dossiers concernant la garde d’enfants, dont je fus moi-même témoin et victime à quelques reprises ET la démission forcée par ses pairs de Mme Andrée Ruffo, juge au Tribunal de la Jeunesse, unique fonctionnaire portée à la défense des enfants;

    CONSIDÉRANT l’appui du Conseil de Presse du Québec en ce qui regarde le SILENCE complice de TOUS LES MÉDIAS sans exception à l’égard de la pédocriminalité;

    CONSIDÉRANT la manipulation (mensongère) de dossiers par des fonctionnaires de la Solidarité Sociale (SS);

    CONSIDÉRANT le blocage dont je suis victime sur Facebook de votre part, et de la part des députés Bernard Drainville et Dave Turcotte, entre autres, lors d’informations pertinentes sur la pédocriminalité.

    CONSIDÉRANT que j’en passe…

    Pour toutes ces considérations, preuves à l’appuie, j’ose espérer, cette fois-ci, que votre nouvelle fonction de Ministre vous permettra de reconsidérer une rencontre très prochaine avec le soussigné afin, un jour, espérer pouvoir rétablir la paix dans le cœur des milliers d’enfants québécois abuséEs et entraînéEs à devenir des objets sexuels pour l’élite québécoise dont vous faites maintenant partie.

    Au nom de ces milliers d’enfants, veuillez, je vous prie, vous gouverner en bon père de famille et en Ministre responsable de la Sécurité publique.

    Recevez, Monsieur le Ministre, mes meilleures salutations.

    Je persiste et signe,

    Yvon Sylva Aubé, père de trois adultes,

    Cc : Bureau International des Droits des Enfants et
    Comité des droits de l’enfant à l’ONU
    Cci : Les Élus de l’Assemblée Nationale, la Presse alternative et Médias sociaux

Répondre à Yvon Sylva Annuler la réponse

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s